Le ministre du Travail propose de négocier là où il y a du stress

entretien avec Xavier Bertrand, ministre du Travail
par François Desriaux / avril 2008

Le maître mot de ce rapport sur le stress est " consensus ". Comment comptez-vous procéder ? Xavier Bertrand : Je pense réellement qu'en la matière, l'Etat ne pourra avancer qu'avec les partenaires sociaux et les entreprises directement concernées par le coût humain, social et économique que représentent les risques psychosociaux pour leur activité. Pour cela, je souhaite que soit mise en place le plus rapidement possible une enquête nationale annuelle destinée à mesurer précisément le stress au travail. Dès 2009, cet indicateur permettra à chacun de se fonder sur un constat indiscutable, qui sera une première étape dans la création d'un consensus social entre tous les acteurs pour la détection et la prévention du stress. Grâce à cet indicateur, nous pourrons identifier les secteurs d'a...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous