© Jérémie Clayes

L'arrêt de travail, un mal nécessaire

par Stéphane Vincent et François Desriaux / avril 2019

"Les antibiotiques, c'est pas automatique... L'augmentation des arrêts de travail, si !" Ce pourrait être la nouvelle campagne de l'Assurance maladie, après le rapport remis au Premier ministre sur les arrêts maladie. Le recul de l'âge de la retraite et le vieillissement de la population active entraînent nécessairement une augmentation de ces derniers et de leur coût. Avec l'avancée en âge apparaissent des maladies chroniques, génératrices d'arrêts longs. Ainsi, près de la moitié du coût des absences au travail provient de pathologies lourdes.

Au-delà des questions de coût et de financement, préoccupations essentielles des pouvoirs publics, il en est une autre, à notre sens incontournable, qui devrait elle aussi les mobiliser, ainsi que les entreprises et acteurs de prévention : celle des conditions de travail. En effet, l'arrêt maladie est souvent, dans sa genèse et dans sa durée, le produit de la rencontre entre un problème de santé et des exigences du travail. Agir sur les contraintes ostéo-articulaires, l'intensification du travail, le management délétère, c'est le plus sûr moyen de faire baisser les arrêts. Aménager l'organisation du travail pour éviter que les absences de courte durée ne perturbent la production ou faciliter le retour de personnes convalescentes est un incontournable de la gestion prévisionnelle de l'absentéisme.

© Jérémie Claeys
© Jérémie Claeys

Le présentéisme, un autre risque pour la santé

par Joëlle Maraschin / avril 2019

De nombreux salariés viennent travailler en mauvaise santé au lieu de rester chez eux. Ce présentéisme, fortement lié aux contraintes pesant sur le travail et son organisation, s'avère délétère pour eux comme pour les entreprises.

Si l'absentéisme au travail préoccupe les pouvoirs publics et les directions d'entreprise, le présentéisme a moins droit de cité dans les débats. Pourtant, ces deux phénomènes sont intimement mêlés, et représentent tous deux des enjeux importants en matière de santé. Qu'est-ce que le présentéisme ? La définition communément admise renvoie au comportement d'un travailleur se présentant au travail malgré des problèmes de santé physique ou psychologique qui nécessiteraient qu'il s'absente. "Tout comme l'absentéisme, le présentéisme est le signe de dysfonctionnements organisationnels, indique Thierry Rousseau, sociologue et chargé de mission à l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact). Dans un cas, pour faire face, le salarié s'absente ; dans l'autre, il surinv...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous

à lire également

Des parcours de santé précaires

Il est difficile de dresser un état des lieux sur la santé au travail des jeunes. Mais certains parcours peuvent éclairer sur les écueils auxquels ils sont exposés, de l'usure précoce à la...>>
par Annie Deveaux médecin du travail Christian Torres médecin du travail / juillet 2013

Le cancer du sein, une maladie professionnelle ?

Point commun entre une infirmière et une hôtesse de l'air ? Elles auraient un surrisque de développer un cancer du sein. Longtemps ignorée, l'éventuelle origine professionnelle de cette maladie est de...>>
par Henri Bastos toxicologue, adjoint au directeur de l'évaluation des risques, en charge de la santé au travail, à l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) / avril 2018