La sous-traitance des risques sera-t-elle un jour condamnée ?

par
© N. M./FNMF © N. M./FNMF
Pascal Marichalar sociologue
/ juillet 2014

La sous-traitance des risques sera-t-elle un jour condamnée ? Visé par une plainte après la catastrophe du Rana Plaza, au Bangladesh, le groupe Auchan nie toute responsabilité. Pourtant, des étiquettes de ses marques ont été retrouvées parmi les décombres. Sa défense consiste à s'étonner qu'on lui reproche les agissements de ses fournisseurs, tout en s'engageant "moralement" à mieux les choisir. Comme souvent, la responsabilité est réduite ici au contrat écrit, à l'organigramme formel. Le contrat ne dit pas que je suis responsable, donc je ne le suis pas. L'organigramme ne dit pas que je suis le chef, alors je ne le suis pas. C'est une conception libérale de la responsabilité, qui suppose les parties impliquées - une multinationale française de la grande distribution et des sous-traitant...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous