Les conditions d'une prévention pérenne

Pourquoi les entreprises n'arrivent-elles pas à éradiquer les troubles musculo-squelettiques ? Selon une étude récente menée sous l'égide de l'Anact, la réponse réside tant dans l'organisation de la...>>
par François Daniellou professeur d'ergonomie à l'université Victor-Segalen Bordeaux 2 Evelyne Escriva chargée du projet TMS à l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact). / avril 2008

Les quinquas sont les plus touchés

Les salariés de plus de 50 ans sont particulièrement concernés par les troubles musculo-squelettiques. C'est ce que montre la surveillance épidémiologique menée dans les Pays-de-la-Loire sous l'égide...>>
par Yves Roquelaure professeur en médecine du travail à l'université d'Angers Catherine Ha épidémiologiste au département santé-travail de l'Institut de veille sanitaire / avril 2008

Des pathologies parfois très invalidantes

Du poignet à l'épaule, les troubles musculo-squelettiques présentent les mêmes symptômes : douleurs et gêne pour effectuer certains gestes. Ils revêtent parfois des formes aggravées, qui nécessitent...>>
par Yves Roquelaure professeur en médecine du travail à l'université d'Angers. / avril 2008

Cassés mais pas reclassés

Chaque année, des milliers de salariés souffrant d'atteintes musculo-squelettiques sont licenciés pour inaptitude et rencontrent d'énormes difficultés pour retrouver un emploi. Un handicap social...>>
par Joëlle Maraschin / avril 2008