Santé & travail n° 115
9,50 €

Déménagement d’un site, installation de nouvelles machines, mise en place du télétravail, restructuration… Les entreprises sont comme des organismes vivants, en perpétuelle transformation. Bien souvent, la conduite du changement est pratiquée de façon verticale, prérogative de la direction qui met sur la table un projet déjà ficelé sur lequel le CSE est consulté de façon formelle. Et si les salariés formulent des réserves, ce ne serait que la manifestation d’une « résistance au changement ». Il est temps de changer d’approche. Toute transformation, parce qu’elle entraîne des effets majeurs sur le travail, ne peut se passer de l’expérience de ceux qui le font. Au risque de rater ses objectifs, au détriment de la performance et des conditions de travail. Que les salariés deviennent acteurs du changement ne relève pas de l’utopie. Chaque projet, y compris le plus modeste, est une occasion de l’expérimenter. Une démarche nécessaire, gage d'une préservation de la santé.

Editorial

Evénement

En bref

Actualité

Veille juridique

Changer le travail

Dossier

  • Dans la conduite du changement, les salariés devraient occuper une place déterminante, ce qui est loin d’être le cas. Cela suppose un bon dialogue...

    par Bernard Dugué ergonome, enseignant-chercheur à l’Institut polytechnique de Bordeaux (Bordeaux INP)
  • Sortir d’une discussion formatée sur un projet suppose que les premiers intéressés expriment concrètement leur expérience du travail. Une parole que...

    par Philippe Davezies ancien enseignant-chercheur en médecine et santé au travail
  • C’est l’une des prérogatives fortes des élus du personnel : être consultés avant toute modification importante des conditions de travail et rendre un...

    par Catherine Jordery-Allemand, Experte CSE/CHSCT Franck Héas, professeur de droit privé à l’université de Nantes
  • Lorsqu’une entreprise procède à des restructurations, les membres du CSE sont mobilisés sur l’évitement de la casse sociale. Mais les conditions de...

    par Ludovic Ponge, expert en santé au travail au cabinet Secafi
  • Les outils d’accompagnement des projets partent du principe que les objections des personnels relèvent avant tout de réactions conservatrices et...

    par Annabelle Chassagnieux Paul Gaudric, intervenants en santé au travail

Portrait

Savoirs

Histoire

  • Malgré les controverses, les débats d’experts sur la cancérogénicité des substances chimiques mobilisent un même outil : le système de classification...

    par Valentin Thomas, post-doctorant en sociologie à Sciences Po Lyon

LA PAROLE A